Tous les articles par romaillard

Faute de temps

Illustration : 21/222 – LES HERBIERS 4 – 1/2 FINALE BBM 2

à 58’30 » faute de M. Coldrick

Rappel de la règle officielle :
REGLE 8A
Les joueurs ont 1 minute 30 secondes après la casse et 45 secondes pour jouer un coup (y compris un coup avec bille en main).
Extension de temps : une extension de 45 secondes peut être demandée par partie(hors casse). Le joueur devra la demander à l’arbitre en annonçant « extension de temps » (avant la fin des 45 sec.) qui répondra « accordée » ou « refusée » selon le cas.
Les 45 sec. supplémentaires démarreront dès l’accord de l’arbitre.
L’arbitre commence à décompter lorsque toutes les billes du coup précédent se sont arrêtées (voir ci-dessous, récupérer une bille blanche empochée).
L’arbitre peut reprendre une bille blanche empochée si un joueur met trop de temps à le faire.
Dans ce cas, l’arbitre apporte la blanche au joueur en contrôle et commence à décompter dès que le joueur a la bille en main.
Lorsque 25 secondes se sont écoulées, l’arbitre annonce le temps restant avant la faute, c’est à dire « 20 secondes ».
L’annonce doit être faite à l’instant même et ne doit pas être retardée parce que le joueur s’apprête à jouer son coup.
Si un joueur n’a pas joué dans le temps imparti, c’est une faute.
Une suspension de temps est demandée pour les raisons suivantes
a) Le joueur demande un râteau.
b) Quelqu’un ou quelque chose gêne le joueur.
c) Il doit y avoir décision sur des billes (nettoyage, snook, billes collées, etc.)
d) A l’appréciation de l’arbitre.
Lors d’une suspension de temps, l’arbitre annonce « arrêt du temps », puis « reprise du temps ».
Règlement FFB 2021-2022 :  

Réfection des tables

Jouer est un plaisir autant qu’un sport, encore faut-il que les tables soient de bonnes qualités et entretenues pour que cela soit possible.

Fin octobre, notre prestataire habituel est entré en action.

Voici en quelques photographies, ce que vous ne voyez jamais sous le tapis…

Maintenant vous savez, merci d’en prendre soin, avec un aspirateur mais pas seulement.

Passage d’examen de juillet 2022

Début juillet d’est déroulé l’examen de passage pour les prétendants à la qualification d’initiateurs.

Quelques figures imposées

S’en est suivi la délibération.

Il y avait comme toujours de bonnes âmes pour œuvrer en coulisse et rendre les choses possibles. Un grand merci à eux.

Photographies réalisées avec l’aimable autorisation des participants.

 

 

 

Différences de queues

Comme j’aime changer de jeu, je me suis décidé à acheter une seconde queue de billard, chacune étant dédiée à un jeu. En joueur amateur, je reconnais avoir cédé plus à caprice de gamin qu’à une nécessité, mais n’ai-je pas eu raison ? Voyons la différence.

A cette heure mon étui comporte donc

  • une queue Longoni pour la carambole, acquise en 1988, procédé de 11mm avec un poids additionnel vissé à l’intérieur du fût, pour un total 546gr
  • une Buffalo « H » pour le 8-pool.
    145 cm de long pour 482gr, avec une jonction en laiton et un procédé de 8,5mm

Quelles différences, physiquement ?

La longoni (en haut) est plus courte mais plus lourde, avec un procédé bien plus important. Une bille de jeu français est bien plus grosse (61.5mm – 209gr) que celle d’un blackpool (50,8mm-116gr et 48mm-98gr  pour la blanche), la virole est en synthèse blanche pour la longoni, en laiton pour l’autre, à cette heure je n’ai pas noté de sensations différentes.

Le modèle de 1988 dispose d’un pas de vis en bois impliquant un temps d’assemblage 3 fois plus long que le montage rapide en laiton. De plus le laiton est moins sujet à variation, ça ne « grince » pas. Les modèles Longoni récents ont un pas tronqué, incompatible avec le mien.

J’aurai aimé un talon en caoutchouc sur la buffalo et peut-être un moyen de placer un poids supplémentaire, bien que je n’en ressente  pas personnellement le besoin.

Un collègue a eu la même idée que moi, il a cependant opté pour un modèle en fibre de carbone, je vais l’inciter à vous en toucher un mot.

Nettoyeuse à billes

Cet équipement passe souvent inaperçu des profanes qui, bien souvent se contentent de faire reluire les billes d’un revers de chemise.

Il y a une machine pour cela. On en vend même, par exemple (mais pas seulement)  à l’univers du billard

Notre salle est équipé d’un modèle vieux de plus de 40 ans, robuste, mainte fois réparé et dont on change les pièces régulièrement : le tapis d’entrainement et coussins.

Cette année, repeinte et remise à neuf, elle vous attend à côté de la chaîne hifi contre le mur, en vert jardin.

Usage et intérêt : Selon le constructeur, pour nettoyer et rénover les billes. Selon des membres du club : pour se débarrasser d’effet électrostatiques également.

Plusieurs modèles existent, de 5 à 20 billes à la fois.

Ne pas utiliser d’additif pour notre modèle, cela use prématurément le tapis d’entraînement.

Rm *

Le billard – Willie Hoppe


ISBN : 2-207-23410-X

Éditions Denoël 1987

Avec la collaboration de Françis Connesson

143 pages

J’ai longtemps hésité avant d’acheter un livre sur le sujet. A l’époque je pensais pouvoir essayer et ajouter le plaisir de découvrir par moi-même. Il faut reconnaître qu’avec un bon livre l’apprentissage est rapide, quoi que toujours insuffisant.

Ce livre vous donnera quelques mots d’histoire, des graphiques, des méthodes de calcul et de nombreuses photographies.

Rm *

Un nouveau site

Comme vous pouvez le constater, nous nous sommes décidés pour un site Internet, avec la venue au club d’informaticiens qui se chargeront des aspects techniques.
Vous avez sous les yeux, l’embryon de ce site, soyez indulgent et surtout patient, il leur faudra un peu de temps pour le façonner comme le souhaite la direction du club.